Accueil > Argent et finances > Plan de relance de la rénovation énergétique : tout savoir !
Plan de relance de la rénovation énergétique : tout savoir !

Plan de relance de la rénovation énergétique : tout savoir !


Il est connu que les travaux de rénovation énergétique peuvent parfois être très chers, surtout si la maison est en très mauvais état. Cela dit, pour ceux qui ne sont pas en mesure de s’autofinancer ce genre de travaux, il existe des aides financières accordées aux propriétaires, copropriétaires, locataires, et même aux bailleurs.

Si vous voulez en savoir davantage à ce sujet, nous vous invitons à lire cet article. Quelles sont les aides financières concernant le plan de relance de la rénovation énergétique ? Quels sont les bénéfices des aides financières pour la rénovation énergétique ?

Quelles sont les aides financières concernant le plan de relance de la rénovation énergétique ?

Il est connu que les travaux d’intérieur sont très coûteux, notamment lorsqu’il s’agit d’une rénovation énergétique. En effet, changer son chauffage, sa ventilation ou sa pompe à air chaud est une des bricoles qui consomment beaucoup de temps, surtout si l’installation de base est ancienne, et qui dit temps, dit automatiquement de l’argent. C’est pour cela que le gouvernement a décidé d’intervenir en accordant aux propriétaires, locataires, copropriétaires ou bailleurs une prime de rénovation si ces derniers respectent certaines conditions.

La prime de rénovation énergétique est appelée MaPrimeRénov, elle est accordée par l’ANAH (Agence nationale de l’habitat).

Pour pouvoir bénéficier de la prime de rénovation énergétique, vous devez envoyer votre demande à l’ANAH avant le début de vos travaux. Sur cette demande, indiquez la nature des travaux que vous souhaitez effectuer ainsi que leur devis. Votre dossier sera étudié par l’ANAH.

Par ailleurs, lorsqu’il est accepté, vous recevrez la prime à la fin de vos travaux. Cela dit, avant d’envoyer votre demande, assurez-vous que vous remplissez les conditions générales suivantes :

  • la maison que vous occupez a plus de 15 ans ;
  • la durée d’occupation de votre maison doit dépasser 8 mois ;
  • si le résident est locataire, il doit présenter un justificatif qui prouve que la durée de sa location est d’au moins une année, à compter de la date de dépôt du dossier.

 

Quels sont les bénéfices des aides financières pour la rénovation énergétique ?

La prime de rénovation énergétique est bénéfique aux personnes qui n’ont pas les moyens pour s’autofinancer ce genre de travaux. Cette prime présente d’autres avantages, parmi lesquels on trouve :

Financer plusieurs types de travaux de rénovation énergétique

Le champ de financement de la prime de rénovation énergétique est très large. En effet, cette prime couvre :

  • les frais d’installation ou de rénovation des appareils de production d’énergie, comme le chauffage ou le ventilateur ;
  • les frais d’installation d’isolateurs thermiques ;
  • les frais d’installation des diapositives relatifs à la production d’énergie renouvelable.

Suivi et audit énergétique

En plus de vous accorder une prime financière pour la réalisation de vos travaux, l’ANAH s’engage également à suivre leur avancement. De plus, vous bénéficierez d’un audit énergétique qui déterminera la qualité des travaux réalisés.

En déposant votre demande d’aide financière pour soutenir vos travaux de rénovation énergétique, sachez que la durée maximale de ces derniers ne doit pas dépasser 2 ans. Cela dit, avant de vous adresser à l’ANAH, faites appel à un expert pour évaluer la durée maximale nécessaire pour la réalisation de vos travaux !