Accueil > Argent et finances > Comment déterminer le bénéfice d’un investissement locatif ?
Comment déterminer le bénéfice d’un investissement locatif ?

Comment déterminer le bénéfice d’un investissement locatif ?


  • Mon Premier Investissement Immobilier: De débutante à propriétaire de 3 immeubles !

L’investissement locatif consiste à acheter un bien immobilier (appartement ou maison, par exemple.) pour le mettre en location et percevoir un loyer. Il peut s’agir d’une source de revenus pour l’année, mais aussi d’un plan d’épargne pour l’avenir en raison de la croissance de la valeur de la maison. Il est essentiel d’évaluer la viabilité financière de l’investissement avant de faire le grand saut.

Définissez les objectifs de l’investissement

Avant de vous lancer dans la location de votre propriété, il est important de définir vos objectifs. Voulez-vous percevoir des loyers réguliers ou s’agit-il plutôt de maximiser la valeur de la propriété au fil du temps ? Envisage-t-on d’acheter une résidence de vacances ou peut-être le cas d’une propriété à usage principalement résidentiel ? Ces questions auront une incidence sur le choix du bien et la méthode de location.

Déterminer le revenu locatif

Pour évaluer le retour sur investissement de la location d’un bien, il est essentiel de connaître le montant du loyer que l’on peut espérer obtenir. Divers éléments sont pris en compte pour déterminer le montant du loyer :

  • Le coût de l’immobilier dans la région dans laquelle se trouve le bien.
  • La superficie du bien et son état général
  • La localisation du bien (proximité des commerces, des transports et des écoles, etc.)
  • La demande de location dans la région
  • le type de location (meublée ou vide, par exemple).

Il est recommandé de se renseigner sur les locations dans votre région, et d’estimer le loyer que vous pouvez espérer obtenir pour votre logement. Soyez prudent, ne basez pas votre estimation uniquement sur les annonces immobilières car elles ne représentent pas forcément les loyers réels payés.

Déterminez les coûts associés à l’investissement

Il est important de prendre en compte les coûts associés à la location du bien, car cela pourrait diminuer le revenu obtenu. Voici une brève liste de ces frais :

  • Le coût d’achat du bien (prix d’achat, frais de notaire, frais de garantie, etc.)
  • Les frais de gestion du bien (frais d’agence, frais de gestion, honoraires de gestion, etc.)
  • Les frais d’entretien et de maintenance du bien
  • Les frais d’inoccupation (périodes où la maison n’est pas occupée entre deux locations)
  • Les impôts fonciers
  • Assurance du bien (assurance habitation Assurance responsabilité civile)

Il est essentiel de prendre en compte tous ces coûts afin d’avoir une idée précise du retour sur investissement.

Déterminer le ROI de votre investissement

Pour déterminer le montant du retour sur investissement des biens locatifs, il suffit de diviser les revenus locatifs de chaque année par le coût d’achat du bien, puis de multiplier la somme par 100. Vous obtiendrez ainsi le pourcentage de retour sur investissement.

Voici un exemple :

Le coût d’achat Le prix d’achat de la propriété est de 200 000 euros.

Loyer annuel perçu : 12 000 EUR

Retour sur investissement (12 000 EUR 200 000 EUR) 100 x 12 = 6

N’oubliez pas de soustraire les dépenses liées à l’investissement du loyer perçu avant d’effectuer les calculs. Par exemple, si les charges annuelles sont de 2 000 EUR, vous devez prendre un montant de loyer de 10 000 EUR (12 000 EUR + 2 000 EUR) pour le calcul du rendement.

Soyez conscient des risques de l’investissement

Comme tout investissement, la location est un investissement risqué. Il est crucial de prendre en compte ces risques avant de s’engager dans un investissement. Voici quelques exemples de risques à prendre en compte :

  • Risque de vacance du logement : le logement peut rester vacant pendant un certain temps, ce qui peut entraîner une perte de revenus.
  • Le risque de défaillance des locataires : les locataires pourraient ne pas payer leur loyer, ou pourraient finir par causer des dommages à la propriété.
  • La possibilité d’une diminution de la valeur du bien : le bien pourrait perdre de sa valeur avec le temps. Cela pourrait avoir un impact négatif sur le bénéfice de l’investissement.
  • Risque de taux d’intérêt : Si l’achat est financé par le biais du prêt, une augmentation du taux d’intérêt pourrait augmenter le coût du remboursement et réduire le bénéfice de l’investissement.

Il est donc crucial de prendre en compte ces risques avant de prendre la décision d’investir dans une location et de s’assurer que vous disposez d’une marge de sécurité pour faire face à l’éventualité de ces événements.

Conclusion

L’investissement locatif peut fournir un revenu régulier ainsi qu’une épargne à long terme. Il est crucial d’évaluer la viabilité financière de l’investissement avant de faire le saut en prenant en compte les revenus locatifs, les coûts associés à l’investissement, et le risque associé. En menant cette analyse avec rigueur, il est possible de faire un choix éclairé et de maximiser les chances de succès de l’investissement locatif.