Accueil > Les diagnostics immobiliers > Le diagnostic Incendie

Le diagnostic Incendie


Obligatoire uniquement pour les établissements recevant du public, le diagnostic incendie en est tout au début de son application.

Peu connu, il est pourtant important et permet de renforcer le sécurité des logements.

Pour les particuliers

Risques d'incendieFacultatif comme le diagnostic Air Intérieur ou le diagnostic Légionellose, le diagnostic Incendie permet de veiller à la sureté de son habitation face aux risques d’incendie.

En effet, un incendie domestique se déclenche toutes les deux minutes en France et provoque environ 800 décès par an ; c’est aussi la seconde cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans derrière la noyade.

Pour une évaluation complète et sûre de votre habitation, ce diagnostic est à réaliser en parallèle avec le diagnostic électrique, 25 % des incendies en France sont dus à un dysfonctionnement des installations électriques.

Le propriétaire qui engage un professionnel a donc tout intérêt à faire réaliser les deux diagnostics conjointement.

Le diagnostiqueur effectue un diagnostic incendie poussé, notamment dans les logements anciens, il détermine les lacunes en matières de sécurité en cas de début d ‘incendie. Le professionnel définit la position aux endroits stratégiques des détecteurs d’incendie, propose des mesures de protection ou des solutions techniques au propriétaire comme la pose d’extincteurs, l’installation de portes coupe-feu ou le nombre de détecteurs à placer.

Il peut conseiller sur des travaux d’aménagement plus sécurisants et simule des incendies dans l’habitation afin d’établir le niveau de sécurité du bien immobilier.

Détecteur de fuméeVenant appuyer le diagnostic incendie, une proposition de loi du 13 janvier 2010 impose, pour tous propriétaires de biens immobiliers, la pose de détecteurs de fumée. Ils doivent être installés avant 2015 et doivent être de type DAAF (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée) portant la mention CE et la norme EN 14604. Le prix d’un détecteur est compris entre 10 et 50 €.

Le diagnostic incendie n’a pas de durée de validité précise, il dépend de l’évolution des normes incendies françaises et européennes et de l’entretien des matériels de sécurité. La réalisation d’un diagnostic incendie pour un particulier vaut entre 100 et 200 € mais il faut toutefois savoir que le marché est peu développé et ne laisse pas toujours la possibilité de faire jouer la concurrence.

Pour les établissements recevant du public

Extincteur en cas d'incendieDepuis l’arrêté du 24 juillet 2006, tous les établissements recevant du public et proposant des locaux d’hébergement – colonies de vacances, hôtels et résidences de vacances, internats, maison de retraite etc. – ont l’obligation de se conformer aux normes de sécurité incendie. Si vous êtes concernés, n’hésitez pas à vous documenter un maximum.

Le diagnostic incendie établit avec précision les démarches d’amélioration à effectuer pour les établissements recevant du public, dans son rapport, le professionnel indique le niveau de sécurité général, le calcul des pertes en cas d’incendie et sur les mesures de protection possibles.